Face au terrorisme d’extrême droite la complaisance n’est plus de mise !

Article écrit par Ezereal 

Aujourd’hui est le jour où nous célébrons l’armistice, le centenaire de cet armistice pour être exact et il y a donc des vérités bonnes à rappeler comme le fait que le nationalisme a tué des dizaines de millions de gens et cherche à le faire à nouveau aujourd’hui non seulement au pouvoir mais via des sympathisants menant des actes terroristes comme récemment aux Etats-Unis quand un terroriste d’extrême droite pro-Trump a attaqué une synagogue.

Il est récemment devenu plus proéminent et plus actif que le terrorisme islamique, je parle bien entendu du terrorisme d’extrême droite !

Les médias ont une grande aisance à qualifier toute attaque par des musulmans de terrorisme islamique (et ça me va tant, appelons un chat un chat !) mais ont une étrange difficulté à qualifier de terrorisme des attaques perpétrées par des néonazis qui soutiennent notamment des personnalités sulfureuses et haineuses telles que Trump, Farage, Le Pen, Poutine…

Il y a eu en fait davantage d’attaques terroristes d’extrême droite aux USA que d’attaques terroristes islamiques, environ 3 fois plus. En Norvège le pire attentat de tous les temps a été perpétré par un terroriste néonazi. Le Royaume-Uni n’a récemment pas été épargné par ce terrorisme.

Il est temps pour la société, les médias, les politiciens d’appeler un chat un chat : un attentat est un attentat, un terroriste est un terroriste peu importe leur origine, religion ou couleur de peau !

Ne plus pardonner, ne plus faire de cadeau, fin de la complaisance !